Tshopo/Sénatoriale : « Nous allons tout faire pour que cette fois-ci la province de la Tshopo gagne aussi des projets » lâche Désir Bota Ndjali

HomePolitique

Tshopo/Sénatoriale : « Nous allons tout faire pour que cette fois-ci la province de la Tshopo gagne aussi des projets » lâche Désir Bota Ndjali

En marge d'élection sénatoriale qui se tiendra le lundi 29 avril prochain dans toute l'étendue de la République démocratique du Congo, plusieurs candi

Présidentielle 2023 : la candidate députée nationale de Kisangani Gisèle Bombele apporte son soutien indéfectible pour la réélection de Tshisekedi
François Maindi satisfait de la tenue du cadre de concertation CENI-partis, regroupements politiques et candidats indépendants
Tshopo : tenue à Kisangani d’un cadre d’échanges sur l’accompagnement des femmes candidates aux élections de décembre 2023

En marge d’élection sénatoriale qui se tiendra le lundi 29 avril prochain dans toute l’étendue de la République démocratique du Congo, plusieurs candidatures sont en courses pour gagner 4 sièges dans la province de la Tshopo.

Désiré Bota Ndjali Botshalina, candidat sénateur de cette législature et entrepreneur, originaire du territoire d’Isangi dans la province de la Tshopo au Nord-est de la République démocratique du Congo a, au cours d’un point de presse organisé le jeudi 25 Avril 2024 dans sa résidence, située au Plateau boyoma dans la commune à Makiso, donné les motivations de sa candidature en tant que sénateur.

« C’est depuis 2004 que j’ai parcouru la province de la Tshopo pour essayer de développer la province. Je me suis battu depuis 2004 pour relancer les activités professionnelles ici dans notre province ; mais il y a beaucoup de contraintes économiques et administratives. Le gouvernement ne nous donne pas d’accès facile pour émerger car il ya beaucoup des taxes à payer » a-t-il déploré.

Et d’ajouter :

« Certes, c’est la première fois pour moi de faire la politique, mais nous avons pris l’option de la faire pour plusieurs raisons à savoir, faire partir sur la liste de quatre (4) sénateurs qui représenteront la Tshopo au niveau du sénat afin de représenter activement notre province. Nous allons tout faire pour que cette fois-ci la province de la Tshopo gagne aussi des projets dans tous les domaines ».

En outre, le candidat senateur Désiré Bota invite les élus provinciaux qui sont des électeurs de faire un choix judicieux pour l’émergence de la Tshopo.

Très déterminé pour la cause de la Tshopo, Désiré Bota promet de porter plus haut la voix de la Tshopo afin que l’intérêt de la province soit garanti.

Blaise Mussa/Lumière News

La Rédaction
+243850710634

COMMENTS

WORDPRESS: 0
%d blogueurs aiment cette page :