Tshopo : Mise en service du scanner aux cliniques universitaires de Kisangani

HomeSanté

Tshopo : Mise en service du scanner aux cliniques universitaires de Kisangani

Le recteur de l'Université de Kisangani le professeur ordinaire Jean Faustin BONGILO a présidé ce vendredi au lancement de la journée portes ouvertes

La province de la Tshopo dotée d’un nouveau plan opérationnel multisectoriel de lutte contre le VIH/SIDA
Tshopo : Les corps soignants appelés à imiter leur fondatrice Florence Nightingale
Tshopo : Installation de deux noyaux de relais communautaires dans la zone de santé de Tshopo

Le recteur de l’Université de Kisangani le professeur ordinaire Jean Faustin BONGILO a présidé ce vendredi au lancement de la journée portes ouvertes aux cliniques universitaires de Kisangani. Au cours de cette cérémonie, Mateus Kanga, président de l’assemblée provinciale a procédé à la coupure symbolique du ruban de service de scanner de cette structure sanitaire.

Prenant la parole pour la circonstance, le Recteur de l’Université de Kisangani, professeur Jean Faustin Bongilo M, a exhorté les responsables des Cliniques universitaires à faire bon usage de ce matériel, avant d’inviter le gouvernement provincial et l’assemblée provinciale d’appuyer les efforts de cliniques universitaires pour une autonomie en matière d’énergie pour le bon fonctionnement de ce scanner.

Docteur Noël LABAMA , médecin directeur des Cliniques universitaires de Kisangani a indiqué que la mise en service de ce scanner dans la ville de Kisangani permettra d’améliorer la qualité de soins de santé de la population.

Outre cela, le prix pour effectuer les examens de scanner est fixé pour un premier temps à 150 à 450 dollars américains selon le cas examiné.
Le service d’imagerie vient de répondre aux multiples demandes des malades de Kisangani qui devraient effectuer des voyages pour passer au scanner.

Une visite guidée de différents services de cette structure sanitaire a clôturée la journée.

Blaise Mussa/Lumière News

La Rédaction
+243850710634

COMMENTS

WORDPRESS: 0
%d blogueurs aiment cette page :