Tshopo : L’ONG AFEDI fête la Noël avec les enfants en rupture familiale de la maison Saint Laurent

HomeSociété

Tshopo : L’ONG AFEDI fête la Noël avec les enfants en rupture familiale de la maison Saint Laurent

L'ONG Action des femmes et des enfants pour le développement intégral (AFEDI) a organisé une journée récréative le vendredi 23 décembre 2022 avec les

Coup d’œil sur les 65 millions USD versés par l’Ouganda à la RDC
Tshopo : Léonie Mwamini lance les travaux de réhabilitation de la RN4
Tshopo : Organisation à Kisangani de la première édition de la table de la jeunesse

L’ONG Action des femmes et des enfants pour le développement intégral (AFEDI) a organisé une journée récréative le vendredi 23 décembre 2022 avec les enfants en rupture familiale encadrés aux maisons Saint Laurent et Sainte Bakitha de la congrégation des pères du sacré cœur de Jésus, situées au quartier plateau Boyoma, commune Makiso dans la ville de Kisangani. Ceci, dans le cadre de la célébration de la Noël et de nouvel an 2023.

Au cours de cette journée, ces enfants ont présenté plusieurs jeux notamment la danse, saute-corde, concours des mangeurs, match de football et autres.

Me Belvine Afra, coordonnatrice de l’ONG action des femmes et enfants pour le développement intégral a expliqué le pourquoi de cette activité.
« Ce centre héberge plus de 50 enfants en rupture famille, et ces derniers ont besoin de fêter comme d’autres enfants qui sont entre les mains de leurs parents. C’est pour cette raison que nous avons choisi ce cadre pour célébrer la Noël avec ces enfants pour leur redorer le sourire » a-t-elle précisé.

Pour sa part, le père Jean-Paul Mungamani, directeur adjoint du centre saint Laurent a remercié l’ONG AFEDI pour le geste de charité posé envers les enfants en rupture familiale logés au sein de ce centre afin que ces derniers puissent retrouver aussi le sourire, la joie, la paix, et se sentent en famille.
Il a, par la même occasion, invité l’ONG AFEDI et d’autres organisations de continuer à poser ces genres d’actions pour des milliers d’autres enfants à travers des différents orphelinats. Il leur a exhorté également de poursuivre la lutte pour la défense des droits humains en général et des enfants en particulier.

Pour lier l’utile à l’agréable, un cocktail a été partagé en signe d’amour et de fraternité, souligne-t-on.

Blaise Mussa/Lumière News

La Rédaction
+243850710634

COMMENTS

WORDPRESS: 1
%d blogueurs aiment cette page :