Inondation à Opala : Plus de 1 900 ménages touchés et plusieurs dégâts matériels et sanitaires enregistrés

HomeSociété

Inondation à Opala : Plus de 1 900 ménages touchés et plusieurs dégâts matériels et sanitaires enregistrés

La fin de l'année a toujours été un moment périlleux pour plusieurs populations de la province de la Tshopo habitant certains territoires et quelques

Haut-Uélé : les propriétaires de véhicules fustigent une rançon à ciel ouvert exigée par l’unité des FARDC appelée « DEMIAP » à Durba
Tshopo : Devant la presse boyomaise, l’UDB restitue les travaux du forum pour le développement de Basoko
Tshopo : « Nous disons NON aux 1000 FC, et OUI à la DGRPT », protestent les motards de Kisangani

La fin de l’année a toujours été un moment périlleux pour plusieurs populations de la province de la Tshopo habitant certains territoires et quelques coins de la ville de Kisangani avec des catastrophes naturelles notamment des pluies torrentielles et le débordement du fleuve Congo et ses affluents qui submergent des habitations et champs des paysans laissant ainsi plusieurs dégâts néfastes.

Le cas récent est celui enregistré la semaine dernière à Opala centre situé sur la rive gauche de la rivière Lomami et sur la route nationale numéro 7(RN7) à 250 Km du chef-lieu de la province, la ville de Kisangani, où plusieurs ménages, écoles, églises, champs ont été engloutis par l’eau.
Cette situation a également été répertorié dans certains coins de la ville de Kisangani, notamment dans la commune Kisangani vers le quartier Kisanga et dans la commune Lubunga.

Contacté par la rédaction de lumiernews.net, M. Joseph Lekongo Ilanga, superviseur eau, hygiène et assainissement de la zone de santé d’Opale donne le bilan des dégâts d’inondation dans le centre du territoire d’Opala.
« Nous avons enregistré, dans la zone de santé d’Opala pour l’inondation de la semaine épidémiologique 40 à 48 les données ci-après : paludisme 4 634 cas, maladies diarrhéiques 514, filariose 56, fièvre typhoïde 122, noyade 3, morsures du serpent 4, aire de santé 1 554 villages touchés, 19 348 ménages touchés, 147 maisons/cases écoulées, 12 tronçons de route inondés, 13 écoles inondées, 9 églises, 9 ports inondés, 6 marchés, 3 294 lactrines détruites, 4 163 champs inondés » a-t-il précisé avant de faire savoir que des dégâts continuent à être signalés.

Par ailleurs, M. Joseph Lekongo Ilanga, appelle l’exécutif provincial de la Tshopo à assister les victimes de ces catastrophes naturelles qui sont notamment répertoriées dans les territoires de Opala, Basoko, Isangi, Ubundu, Yahuma et dans certains coins de la ville de Kisangani. À l’en croire, le gouvernement Sama Lukonde a déjà alloué un montant de 200 milliards FC au ministère de l’Action humanitaire et Solidarité nationale.

Blaise Mussa/Lumière News

La Rédaction
+243850710634

COMMENTS

WORDPRESS: 0